Comment prévenir l’épidémie de bronchiolite ?

Causée par le virus respiratoire syncitial, la bronchiolite est extrêmement contagieuse. Atteignant les enfants de moins de 2 ans, des épidémies peuvent survenir si des mesures préventives ne sont pas appliquées comme il se doit.

Des mesures simples pour éviter la contagion de la bronchiolite

Les épidémies de bronchiolite ont surtout lieu durant la saison automne et hiver. Durant ces périodes, il est ainsi nécessaire de dépister rapidement la maladie pour éviter la contagion aux autres bébés, notamment les moins de 6 mois et les prématurés. Pour réduire les risques de transmission de la maladie, il est conseillé de toujours de laver les mains au savon, surtout avant d’entrer en contact avec un bébé ou ses effets. Il est également conseillé d’éviter de faire des bisous au bébé, surtout si vous souffrez de bronchite ou de rhinopharyngite. Comme cette infection virale peut se transmettre aussi bien par voie aérienne que par contact direct, il est également recommandé d’éviter les lieux à forte concentration de foule. En cas de récidives, vous pouvez vous informer pour mieux connaître la bronchiolite avec mpedia. Dans le cas d’antécédents d’allergie ou d’asthme dans la famille, plusieurs récidives avant l’âge de deux ans peut être un signe d’asthme. Il est ainsi nécessaire de consulter rapidement un pneumologue.

Traitement préventif de la bronchiolite

Afin de protéger les bébés des épidémies de bronchiolite, il est possible de réaliser une injection mensuelle. Cela est surtout conseillé pour les bébés prématurés, qui ont une santé et un système immunitaire plus fragile. En cas de symptômes suspects, il est par contre essentiel de consulter immédiatement un médecin pour mettre en place les mesures et les traitements nécessaires. En effet, en cas de traitement tardif, cette infection peut évoluer vers une détresse respiratoire.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: