Tout savoir sur le système des autorisations de projet Jira

Jira est un outil fiable pour la gestion des projets. Vous envisagez vous servir de Jira pour la gestion d’un éventuel projet, alors il est primordial de connaitre le fonctionnement de son système d’autorisation. Il est composé de 32 autorisations. Voici comment se présente le système et ses différentes familles d’autorisations. Découvrez !

Présentation du système d’autorisation Jira

Dans un projet Jira, chaque participant a des tâches spécifiques à effectuer. Le système d’autorisation aide à réguler les accès. Il définit les actions que chaque participant doit mener ou pas. Il régule aussi les restrictions dans Jira. Grâce à ce système, vous pouvez autoriser la création de composants ou de version. Avec le système d’autorisation Jira, vous allez aussi définir les personnes qui peuvent créer des demandes ou faire des commentaires. Ou encore permettre à d’autres membres d’attacher des pièces jointes à une demande. Il faut savoir que le système d’autorisations des demandes abrite 32 autorisations. Le but est de faciliter la gestion de chaque projet Jira en situant sur ce que les différents membres peuvent faire. Les 32 autorisations contenues dans Jira sont classées par famille. On distingue 6 familles d’autorisations de projet Jira.

Quelles sont les 6 catégories d’autorisations Jira ?

Classées en catégorie, les 32 autorisations sont nécessaires à la gestion d’un projet Jira. On a d’abord les autorisations d’administration de projets. Elles concernent notamment les versions et les composants ainsi que les rôles. Les autres familles d’autorisations sont : les autorisations de commentaires, les autorisations de demandes, les autorisations de pièces jointes, les autorisations de suivi personnel, les autorisations de votes et d’observation. A partir de ces différentes autorisations, vous pouvez autoriser la création et la suppression de pièces jointes, la publication et la suppression de commentaires, etc.

Le contenu des différentes familles d’autorisations

L’autorisation « Gérer les projets », par exemple, donne le pouvoir de gérer un quelconque projet dans Jira. L’autorisation « Parcourir les projets » accorde le pouvoir de parcourir les projets et les demandes. Avec l’autorisation « Voir le flux de travail en lecture seule », les membres ont la capacité d’afficher une version en lecture seule.

On retiendra que le système d’autorisations de projet Jira est le système qui vous permet de définir clairement ce que vos membres peuvent faire dans un projet. Il s’agit d’un système performant aidant à simplifier l’attribution de tâches dans le projet atlassian Jira.

 

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: